OCCUPATION DU TERRITOIRE

Le bassin versant de l’Authion est à dominance rurale et agricole avec :

  • Les espaces agricoles représentent 67,7% de la surface totale du bassin.
  • Les espaces boisés représentent 25,9% de la surface du bassin.
  • Les surfaces urbanisées ne représentent que 6% de la surface à l’échelle du bassin.

Il faut toutefois observer une forte hétérogénéité de l’occupation du sol du bassin versant (découpage schématique en 2 secteurs : le Val d’Authion et le plateau) puisque :

  • Pour les « territoires artificialisés », l’Authion aval est fortement artificialisé à hauteur de 19 % avec l’agglomération d’Angers.
  • Pour les « territoires agricoles », ils concernent la plupart des masses d’eau à hauteur de 70% à 92% sauf pour celles de la Curée, la Riverolle et du Changeon (35% à 55%).
  • Pour les « forêts et milieux semi-naturels », on observe logiquement la tendance inverse des « territoires agricoles ». La masse d’eau la plus concernée est celle du Changeon (66% de la surface). Le Val d’Authion est quant à lui caractérisé par un taux de boisement très faible (inférieur à 3%).

LA FORME DU BASSIN VERSANT

LE SOL ET SON
SOUS-SOL

NOS RIVIÈRES

LE FONCTIONNEMENT
HYDRAULIQUE

OCCUPATION
DU TERRITOIRE

BIODIVERSITÉ

QUALITÉ

QUANTITÉ

INONDATIONS

USAGES ACTUELS DE
LA RIVIÈRE