QUALITÉ

La directive cadre sur l’eau (DCE) repose sur la notion d’état écologique, qui consiste à aborder la qualité de l’eau et des milieux aquatiques en y intégrant des paramètres liés à la biodiversité. L’analyse globale de l’état repose donc sur la biologie, la physique et la chimie.

L’évaluation de l’état des cours d’eau se décline en cinq classes, représentées chacune par une couleur : très bon état (bleu), bon état (vert), état moyen (jaune), état médiocre (orange), mauvais état (rouge).

L’évaluation 2013 de l’état des cours d’eau et plan d’eau du bassin versant montre :

  • 1 masse d’eau en bon état pour les 6 masses d’eau « Grands Cours » d’Eau.
  • Aucune masse d’eau en bon état pour les 7 masses d’eau « Très Petit Cours d’eau ».
  • 1 masse d’eau « Plan d’Eau » en qualité moyenne.

Les paramètres pris en compte pour l’évaluation de l’état des masses d’eau sont :

  • Les matières organiques et oxydables
  • Les nitrates
  • Les matières phosphorées
  • La biologie des eaux (Indice Biologique Global Normalisé, de l’Indice Biologique Diatomées et l’Indice Poisson Rivière)
  • Les proliférations végétales

LA FORME DU BASSIN VERSANT

LE SOL ET SON
SOUS-SOL

NOS RIVIÈRES

LE FONCTIONNEMENT
HYDRAULIQUE

OCCUPATION
DU TERRITOIRE

BIODIVERSITÉ

QUALITÉ

QUANTITÉ

INONDATIONS

USAGES ACTUELS DE
LA RIVIÈRE