USAGES ACTUELS DE NOS RIVIÈRES

L’eau potable

En 2006, les prélèvements réalisés pour l’alimentation en eau potable des communes situées dans le périmètre du SAGE sont estimés à 14,3 millions de m3 avec :

  • 31,4% prélevés dans des nappes souterraines dont les captages sont situés à l’intérieur du bassin versant,
  • 8 % prélevés dans la nappe alluviale de la Loire,
  • 38 % prélevés dans les eaux superficielles de la Loire et de sa nappe alluviale (mélange d’eau)

L’agriculture

Il s’agit de l’activité la plus significative sur le territoire. Elle est caractérisée par une activité de polyculture élevage. Cependant, dans le Val d’Authion (ancien lit majeur de la Loire), la réalimentation en eau de l’Authion et des fossés secondaires en période estivale ainsi que la ressource en eau souterraine disponible a permis le développement de cultures irriguées et spécialisées (horticulture, maïs semence, maraichage, vignes, …).

Les Surfaces Agricoles Utilisées (SAU) représentent environ 70 600 Ha dont :

  • 30% de céréales à paille (Blé tendre, Orge, Triticale, Blé dur…)
  • 20% de prairies permanentes et temporaires
  • 15% de maïs grain et ensilage
  • 20% de productions spécialisées (vignes, maïs, maraichages, arboricultures, …)
  • le reste de l’assolement se répartit entre les oléo-protéagineux (6,4%), les cultures fourragères hors maïs ensilage (2,5%) et les surfaces en gel et divers (5,2%)

Cet assolement est spécialisé selon les secteurs :

  • Sur le Lane se concentrent les vignobles avec les 2 appellations Bourgueil et Saint-Nicolas-De-Bourgueil
  • Sur le Val d’Authion aval se concentrent les 2/3 de la production de maïs semences, de semences hors chanvre et maïs, ¼ de la production de chanvre semences et 74% des surfaces en horticulture et pépinières.
  • Sur le Lathan moyen se concentre 1/3 des surfaces en verger du bassin (secteur de Mouliherne, Parçay-les-Pins),
  • Sur les bassins des 3 Rus, Val d’Authion moyen et Lathan aval se concentrent près de 60% des surfaces en production légumière et maraichère.

Industrie

L’industrie est une activité relativement peu développée sur le territoire de l’Authion hormis dans la partie aval du bassin versant au niveau de l’agglomération d’Angers. Les prélèvements d’eau industriels sont majoritairement les nappes d’eau souterraines. Ces volumes sont prélevés de manière régulière tout au long de l’année et sont généralement restitués au milieu après utilisation.

La pêche

L’omniprésence de l’eau (1 282 km de cours d’eau pour une superficie de 1 497 km²) et la configuration du territoire font de la pêche l’une des principales activités de loisir en lien avec les milieux aquatiques. Les possibilités de pêche sont variées avec notamment les parcours gérés par les AAPPMA ou encore les étangs privés.

Tourisme

Le lac de Rillé a été créé en 1977 afin de servir de réservoir d’eau à destination des agriculteurs situés en aval. D’une superficie de 250 ha, il est devenu un véritable paradis pour les oiseaux ; plus de 250 espèces (hérons, grèbes huppés, chevaliers, canards) ont été recensées par la Ligue de Protection des Oiseaux de Touraine faisant ainsi de Rillé une réserve ornithologique unique en Touraine. 2 observatoires permettent de les regarder sans les déranger. Des panneaux ont été installés dans les observatoires et autour du lac. C’est également une base de loisirs de 30 ha permettant la pêche, la navigation de pédalos, canoë-kayak, planche à voile…

Le bassin de l’Authion regorge également de témoins historiques de la vie autour des cours d’eau. Les modes de vie et de circulation ont toutefois considérablement évolué au cours du temps, impliquant l’abandon progressif de bâtiments fonctionnels ou religieux, tels que les lavoirs ou les fontaines. De nombreux moulins sont toujours présents et parfois fonctionnels le long de nos cours d’eau.

LA FORME DU BASSIN VERSANT

LE SOL ET SON
SOUS-SOL

NOS RIVIÈRES

LE FONCTIONNEMENT
HYDRAULIQUE

OCCUPATION
DU TERRITOIRE

BIODIVERSITÉ

QUALITÉ

QUANTITÉ

INONDATIONS

USAGES ACTUELS DE
LA RIVIÈRE