QUANTITÉ

De par sa situation géographique et géologique, le bassin versant de l’Authion bénéficie de ressources en eau superficielles et souterraines diversifiées :

Ressources superficielles propres au bassin versant de l’Authion.

La géologie particulière du bassin versant confère aux cours d’eau une relation très étroite avec leurs nappes d’accompagnement. Toute baisse de niveau des nappes peut donc influer d’une manière significative sur les débits d’étiage.

Ressources superficielles liées à la réalimentation à partir de la Loire.

Les besoins en eau superficielle exprimés sur le bassin versant sont clairement centrés sur la période estivale. Ces besoins se sont vite révélés très supérieurs aux capacités naturelles de la ressource. Ce déficit en ressources superficielles au regard des besoins exprimés a été pallié par la mise en place des réalimentations artificielles du Lathan et de l’Authion.

Ressources souterraines.

Les ressources souterraines sont très significatives et diversifiées (nappes alluviales, Cénomanien, nappe des faluns, Séno-Turonien…). Les recharges de nappes annuelles sont de l’ordre de 80 [40-126] mm/an avec des ratios recharge/pluie compris entre 6% et 21%.

L’étude de détermination des Volumes Prélevables (VP) sur le périmètre du SAGE Authion a permis de dresser un bilan pour chaque masse d’eau du bassin versant par rapport aux objectifs du SDAGE.

LA FORME DU BASSIN VERSANT

LE SOL ET SON
SOUS-SOL

NOS RIVIÈRES

LE FONCTIONNEMENT
HYDRAULIQUE

OCCUPATION
DU TERRITOIRE

BIODIVERSITÉ

QUALITÉ

QUANTITÉ

INONDATIONS

USAGES ACTUELS DE
LA RIVIÈRE