Le Syndicat Mixte du Bassin de l’Authion et de ses Affluents (SMBAA), à travers son budget annexe RSTRI (Réseau Stratégique du Territoire à Risque Inondation), effectue l’entretien, par broyage, sur un réseau spécifique, des berges de fossés et de cours d’eau. Une réflexion concernant la refonte du plan de broyage avait été initié depuis quelques années. Celle-ci se trouve confortée par la mesure prise par la DDT 49, à savoir l’interdiction de broyer les abords des cours d’eau durant 4 mois dans l’année (avril, mai, juin et juillet) avec pour finalité la sauvegarde de la biodiversité en déclin. Elle répond aux enjeux sociétaux, environnementaux et pousse le SMBAA à accélérer la révision de son plan de broyage.

A cette fin, le SMBAA a redéfini ses priorités. Bien que le broyage ait une vocation principalement hydraulique avec pour objectif de faciliter l’assainissement et l’irrigation, il est aussi recherché, à travers ce nouveau plan de broyage différencié, une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux. Cela va se traduire par une évolution de la pratique du broyage mécanique tout en continuant à le pérenniser pour les usages historiques notamment sur les réseaux secondaires. Cette évolution se traduit par une gestion différenciée avec des intensités de broyage différentes en fonctions des enjeux.

Exemple : un broyage intensif sera corrélé avec un enjeu fort pour l’assainissement des fossés en pied de bourg. Au contraire les bords de l’Authion, présentant des enjeux hydrauliques faibles, l’entretien sera effectué 1 année sur 2.

L’atlas de broyage sera prochainement distribué en mairie et est déjà consultable sur notre page documentation. 

Atlas du plan de broyage
Atlas du plan de broyage des remblais