Le lundi 5 novembre 2018 à Saumur, la Commission Locale de l’Eau de l’Authion (CLE), le Syndicat Mixte du Bassin de l’Authion et de ses Affluents (SMBAA) et L’Entente Interdépartementale pour l’aménagement du bassin de l’Authion ont présenté le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) du bassin versant de l’Authion lors de la cérémonie de signature en présence des représentants des Préfecture de Maine-et-Loire et d’Indre-et Loire, de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et de la Région des Pays de la Loire.

Signature du SAGE de l’Authion :

Jeannick CANTIN, Président de la CLE du SAGE de l’Authion, Bernadette DORET, Directrice de la Délégation Maine-Loire-Océan de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, Marie-Pierre MARTIN, Présidente de l’Entente Interdépartementale, Patrice PEGE, Président du SMBAA, ainsi que Jean-Yves HAZOUME, sous-préfet de Saumur et Samuel GESRET, sous-préfet de Chinon, ont signé le SAGE de l’Authion.

Approuvé par l’Arrêté inter préfectoral du 22 décembre 2017, il est désormais porté par le SMBAA qui en assure l’animation et la coordination depuis le 1er janvier 2019.

Signature du 1er Contrat régional de bassin versant Authion :

Patrice PEGE, Président du Syndicat Mixte du Bassin de l’Authion et de ses Affluents (SMBAA), Jeannick CANTIN, Président de la CLE du SAGE de l’Authion et Laurent GERAULT, Vice-Président Environnement, transition énergétique et croissance verte et logement de la commission territoires, ruralité, santé, environnement, transition énergétique, croissance verte et logement, ont signé le Contrat Régional de bassin versant de l’Authion pour la période 2018‐2020.

Adopté par la Commission permanente du Conseil régional des Pays de la Loire du 13 juillet 2018, le programme d’actions 2018‐2020 est le 1er CRBV pour le bassin versant de l’Authion. Il est porté par le SMBAA qui en assure l’animation et la coordination.

Le programme d’actions porte sur un montant d’opérations de 3 550 000 € et mobilise 17 maîtres d’ouvrages sur 33 actions. Ce programme met l’accent sur la gestion quantitative de la ressource en eau, la restauration des milieux aquatiques et des zones humides, l’amélioration de la qualité des eaux et la prévention des inondations.